Un regard sur cette nouvelle année

Chaque début d’une nouvelle année est l’occasion ( l’opportunité ?) de prendre du recul sur la façon dont nous menons notre vie. D’ailleurs, sommes-nous véritablement acteurs ou laissons-nous nous conduire par les évènements ?

Les Passeurs du Vent nous invitent à consacrer un peu de ce temps précieux qui est celui de notre vie pour décider comment accompagner au mieux notre mouvement spécifique vers notre liberté profonde. Choisir de remplacer les ballotements erratiques provoqués par l’extérieur à nous par un vol libre en s’appuyant sur le vent.

Voilà l’origine et la finalité des Passeurs du Vent. Les Passeurs du Vent, parce que nous sommes tous appelés à devenir des Passeurs, c’est-à-dire à être au service de la Beauté, de la Vie en soi, autour de soi, partout où nous vivons.
Pour cela, il suffit d’Etre, d’être relié à soi, d’être sur le chemin particulier de l’individuation comme l’appelait Jung, sur le chemin de vérité comme nous l’enseignent tous les maîtres spirituels : « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux ».
Si nous sommes sur ce chemin, nous devenons des Passeurs, malgré nous et en dehors de nous, cela ne nous appartient plus, et nous apprenons de mieux en mieux à jouer avec les Vents de la vie.
– extrait de la Vision des Passeurs du Vent.

Les différents stages et séjours de ressourcement se déroulant au Domaine du Caussanel répondent aux différentes sensibilités et s’inscrivent tous dans cette finalité.

Au cours de ce premier trimestre :

Au nom des Passeurs du Vent, je vous souhaite une très belle année. Nous ne savons pas ce que nous allons vivre, mais il est certain que c’est notre façon de la vivre et des décisions ancrées dans le quotidien des jours qui nous permettront, en cette fin d’année, de jeter un regard heureux sur ce que nous avons vécu, dans le lien avec nous-même et dans la relation à ceux qui nous entourent et au monde.

Laisser un commentaire